L’hiver dernier, je me suis donné comme objectif de faire le plus de kilomètres possible sur la Rideau Trail. Si vous suivez mon blogue, vous savez que j’aime beaucoup faire de la randonnée. Je rêve secrètement depuis des années de mettre le cap sur la Appalachian Trail. Alors pourquoi ne pas me lancer tout d’abord sur un sentier plus près de chez moi?

La Rideau Trail est un réseau de sentiers de près de 400 kilomètres qui relie Ottawa à Kingston, suivant principalement le canal Rideau et ses tributaires. Et pour le 150e anniversaire du Canada, l’association qui gère le sentier invite les gens à tenter de faire au moins 150 kilomètres sur le sentier cette année.

Quand je me suis fixée cet objectif, je me suis mis à attendre avec impatience le printemps pour pouvoir mettre le cap sur le sentier. Sauf que… Sauf que nous avons connu cette année les pires inondations des dernières décennies, et que celles-ci ont forcé la fermeture pendant plusieurs jours de plusieurs kilomètres de sentier à Ottawa. Et quand le beau temps est finalement revenu, je me suis fracturé la main, ce qui m’a valu une chirurgie et plusieurs jours clouée à la maison.

Ma main n’est pas totalement guérie, mais j’ai finalement retrouvé un peu de mobilité alors j’ai enfin mis le cap vers le début du sentier, situé au pied des écluses du canal Rideau à Ottawa.

Sentier Rideau
Sentier Rideau, me voici

Mais décidemment, ce n’est pas mon année chanceuse. Sitôt arrivée sur place, je me suis heurtée à une barrière. Les inondations du printemps ont passablement endommagé le premier kilomètre du sentier (celui qui longe la rivière des Outaouais derrière la colline du Parlement. Et cette portion du sentier est fermée… jusqu’à l’an prochain!

Rideau Trail
Si près… mais si loin

Mais bon, ça en prend plus que ça pour m’arrêter, alors j’ai décidé de plutôt commencer ma randonnée au monument de la marine royale canadienne situé un kilomètre plus loin, et qui a été en fait le début officiel (ou la fin, si on fait le sentier de l’autre sens) de la Rideau Trail pendant ses 40 premières années d’existence (assez ironiquement, le monument est lui aussi en construction et hors d’accès). J’ai ensuite mis le cap sur l’ouest pour faire mes premiers kilomètres sur la Rideau Trail.

Ces premiers kilomètres se font le long de la rivière des Outaouais plutôt que le long du canal Rideau. Le sentier passe près du musée de la guerre et longe les plaines LeBreton. Il passe près des ponts menant à Gatineau, de l’autre côté de la rivière. Il offre surtout des paysages étonnamment bucoliques pour un sentier en pleine ville. J’ai même vu un cormoran et une maman outarde faisant la promenade avec ses nombreux rejetons.

Ottawa
Ottawa, au loin

La Rideau Trail est identifiée par de petits triangles orange qui indiquent la voie à suivre. Ceux-ci sont plutôt discrets et j’ai dû quelques fois me tourner vers la carte en ligne du sentier, mais disons que le sentier est quand même plutôt facile à suivre. Ce sera peut-être une autre paire de manches une fois que je serai hors de la ville.

Rideau Trail
Discret petit triangle orange

En cette première journée, je n’ai fait que 5 petits kilomètres. J’ai arrêté au pont Champlain avant de revenir au centre-ville vers ma voiture. Mais ces 5 kilomètres m’ont donné le goût pour les prochains… Objectif : 150 kilomètres! (Et peut-être même Kingston, qui sait?)

Advertisements

Rédigé par Vanessa

Voyageuse dans l'âme, lectrice avide et exploratrice passionnée! Franco-Ontarienne, présentement à Casselman, Ontario.

17 comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.