Les débuts d’année sont habituellement le moment pour faire le bilan de l’année qui vient de s’écouler et de prendre des résolutions pour l’année qui commence. Je ne fais pas exception à la règle, bien qu’il s’agisse de la première fois que j’écris un article du genre sur ce blogue.

J’avais envie d’écrire un article un peu plus personnel parce que 2017 a été charnière en quelque sorte. En 2017, je suis tombée en amour avec la randonnée.

Oui je sais, c’est une déclaration très clichée et un peu faible. Surtout que j’ai toujours aimé faire de la randonnée. Il n’y avait rien qui me faisait plus tripper quand j’étais petite que lorsque mes parents nous amenaient grimper le mont Rigaud. Une bonne majorité des premiers articles que j’ai écrits pour ce blogue parlent d’endroits où j’ai bien aimé faire de la randonnée (comme la forêt Larose, la tourbière de la Mer Bleue, ou encore le sentier de Garry Fen). Alors qu’est-ce qui a changé cette année?

En mai, je suis allée passée quelques jours avec mon frère à Banff. Nous n’avions pas de plans précis, nous voulions seulement faire le plus de randonnées possible. Et c’est ce que nous avons fait. Du mont Tunnel au mont Sulphur, en passant par le lac Emerald et le lac Minnewanka, le long de la rivière Kicking Horse et de la rivière Bow, nous avons parcouru des dizaines de kilomètre, sans jamais nous en lasser.

Rivière Bow
Près de la rivière Bow en Alberta

Et il s’est passé quelque chose. Un déclic. Un émerveillement qui ne s’atténuait pas. La réalisation qu’au-delà des paysages spectaculaires que je voyais, j’avais un réel plaisir à être sur un sentier en pleine nature. Même la chute qui m’a valu une vilaine fracture à la main lors d’une randonnée à Canmore n’a en rien diminué mon enthousiaste.

Bref, je suis revenue de l’ouest canadien avec une nouvelle obsession. Obsession que j’ai pu canaliser en me lançant dans le défi Canada 150 de la Rideau Trail. Et là encore, même si les paysages de la Rideau Trail sont loin d’être aussi spectaculaires que ceux des Rocheuses, j’ai ressenti la même exaltation à me retrouver sur un sentier.

Rideau Trail
Promenade d’automne sur la Rideau Trail

Et puis il y a eu Taïwan et ses sentiers magnifiques entre jungle et montagne. Et j’ai réalisé que maintenant pour moi, le summum du voyage parfait, c’était ça.

Donc en 2018, je souhaite poursuivre sur cette lancée. Je veux faire davantage de randonnée les fins de semaine, possiblement terminer le parcours de la Rideau Trail. Et centrer mes futurs voyages sur la randonnée. Je zieute un peu du côté du Tour du Mont-Blanc, un parcours de randonnée longue distance très populaire en Europe. On encore le sentier des Incas qui mène au Machu Picchu au Pérou. On verra. Pour l’instant, tout ce que je veux, c’est découvrir de nouveaux sentiers, peu importe où.

En espérant pouvoir continuer à partager ces expériences avec vous! Bonne année 2018!

Tourner vers 2018
Sentier des chutes de Sandiaoling à Taïwan
Advertisements

Rédigé par Vanessa

Voyageuse dans l'âme, lectrice avide et exploratrice passionnée! Franco-Ontarienne, présentement à Casselman, Ontario.

One comment

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.