Les aires de conservation le long de la rivière Rideau

Si vous lisez ce blogue régulièrement, vous savez que j’ai passé les derniers mois à explorer les aires de conservation de l’Est ontarien. Après avoir visitées celles dans le bassin versant de la rivière Nation Sud, celles de la rivière Raisin et celles de la rivière Mississippi, j’en suis maintenant à visitée celles qui sont gérées par l’Office de protection de la vallée Rideau.

L’office de protection de la vallée Rideau, c’est l’organisme qui se charge de protéger et de restaurer les terres dans le bassin versant de la rivière Rideau, dans l’Est ontarien. Comme j’ai visité la majorité des aires de conservation où il est possible de faire de la randonnée, je me suis cette fois attardé aux plus petites, situées le long de la rivière ou près des lacs Rideau.

La rivière Rideau (et son fameux canal) a une importance significative pour l’histoire et l’écologie de la région. D’une longueur de 146 kilomètres, la rivière s’écoule depuis le lac Upper Rideau jusqu’à la rivière des Outaouais. Son nom lui vient de l’explorateur Samuel de Champlain, qui trouvait que la chute de la rivière dans celle des Outaouais ressemblait à un « rideau ».

Toutes les aires de conservation suivantes sont d’excellents endroits pour profiter de la rivière ou de ses tributaires!

Aire de conservation Chapman Mills

L’aire de conservation Chapman Mills est située en plein dans la ville d’Ottawa et pourtant, elle permet presque d’oublier qu’on est en ville. Les terres de cette aire protégée de 23 acres ont été données à l’office de protection de la rivière Rideau par la corporation de développement de South Nepean ainsi que par Parcs Canada.

On y retrouve 1,5 kilomètres de sentiers et de promenades sur la rive ouest de la rivière Rideau. C’est aussi un bel endroit pour observer le magnifique pont commémoratif Vimy.

Aire de conservation Chapman Mills
Matin tranquille à Chapman Mills

Aire de conservation W.A. Taylor

L’aire de conservation W.A. Taylor est aussi située dans les limites de la ville d’Ottawa, quoique à cet endroit, la ville fait place à un paysage plus campagnard. Dans cette petite aire de conservation, il est possible de pêcher dans la rivière Rideau ou de mettre un bateau à l’eau. On retrouve aussi plusieurs tables de pique-nique, de même qu’un petit sentier (quoique le sentier consiste vraiment seulement à une courte allée serpentant dans un secteur boisé.

Aire de conservation W.A. Taylor
Prendre une pause à l’aire de conservation W.A. Taylor

Aire de conservation Rideau Ferry Yacht Club

L’aire de conservation Rideau Ferry Yacht Club est la dernière que j’ai visitée parce que j’avoue que je trouvais son nom un peu intimidant… Je n’ai pas l’habitude (et certainement pas le budget) de fréquenter les « yacht clubs ». Mais l’aire de conservation tient son nom parce que cette propriété lui a été donnée par l’ancien Yacht Club de Rideau Ferry dans les années 70.

Vous ne trouverez donc pas de yacht à cette aire de conservation, mais plutôt une petite plage donnant sur le lac Lower Rideau ainsi qu’un débarcadère de bateau, un court sentier et plusieurs tables de pique-nique.

Rideau Ferry Yacht Club
L’automne à Rideau Ferry

Aire de conservation Portland Bay

Comme l’aire de conservation Rideau Ferry Yacht Club, l’aire de conservation Portland Bay se trouve aussi sur les rives d’un des lacs Rideau : le lac Big Rideau dans ce cas-ci. Mais l’aire de conservation Portland Bay vise surtout à conserver la rive du lac et les milieux humides environnants dans leur état naturel. Il n’y a donc pas de débarcadère ou d’accès à l’eau à Portland Bay. Que quelques tables de pique-nique pour faire un arrêt sur la route.

Aire de conservation de Portland Bay
Rive naturelle du lac Big Rideau

Aire de conservation Richmond

L’aire de conservation Richmond est située à Richmond, un village faisant partie de l’agglomération d’Ottawa. Cette aire de conservation n’est pas située près de la rivière Rideau, mais plutôt près de la petite rivière Jock. On y trouve un débarcadère de bateau et un court sentier sous les arbres.

Je suis passée près de Richmond dans le cadre de ma randonnée sur la Rideau Trail, mais je n’avais pas emprunté le détour qui passe par le village comme tel. Ce détour passe, entre autres, par l’aire de conservation Richmond. Ça m’a donc fait tout drôle de retrouver les balises familières de la Rideau Trail à cet endroit.

Aire de conservation Richmond
Tranquille rivière Jock

Aire de conservation Motts Mills

L’aire de conservation Motts Mills est située sur le site de l’ancien barrage de Motts Mills, pas très loin du lac Otter. L’aire de conservation est toute petite. Elle offre un joli point de vue sur un marécage, de même qu’un très court sentier qui suit le ruisseau Hutton.

Aire de conservation Motts Mills
Marécage à perte de vue

En tout, j’ai visité à ce jour 33 aires de conservation dans l’Est ontarien!

Les autres aires de conservation de la vallée Rideau :

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: