Je suis en Irlande du Nord depuis quelques jours et je viens tout juste d’arriver à Ballycastle, village côtier du comté d’Antrim. Je suis ici pour réaliser un projet qui me trottait dans la tête depuis quelques temps : celui de passer quelques jours sur un sentier de randonnée.

L’an dernier, j’ai eu un coup de cœur pour les sentiers de randonnée de longue distance après avoir parcouru plus de 150 kilomètres sur la Rideau Trail dans l’est ontarien. Parcourir la Rideau Trail est devenu mon projet de fin de semaine, et de la minute que j’avais une journée de congé, je partais en direction du sentier question d’ajouter quelques kilomètres au compteur.

Sur la Rideau Trail en novembre dernier

Mais comme je n’ai que passé des journées ici et là sur la Rideau Trail, l’idée de randonner plusieurs jours de suite sur un sentier de longue distance a commencé à faire son chemin. Je me suis mise à rêver du Tour du Mont Blanc, un sentier de 170 kilomètres dans les Alpes, ou encore de la West Highlands Way, un sentier de 153 kilomètres en Écosse.

J’ai finalement opté pour la plus simple Causeway Coast Way. Premièrement, parce que la randonnée est un peu plus courte (55 kilomètres), dans un endroit pas très reculé (le sentier traverse plusieurs villages) et avec une élévation plutôt négligeable. La Causeway Coast Way est donc un bon exercice pour les randonneurs débutants comme moi.

Le Diamond à Ballycastle, début officiel du sentier

La Causeway Coast Way suit la côte de Ballycastle à Portstewart. Elle passe par la célèbre Chaussée des géants (la Giant’s Causeway, reconnue par le patrimoine mondial de l’UNESCO), mais aussi par des ruines de châteaux, des ponts suspendus, des champs de moutons et des villages de pêcheurs. Il est possible de parcourir le sentier en deux jours, mais je me donne trois jours pour le faire, question de prendre mon temps et de profiter de l’aventure.

Je pars donc seule avec comme seuls compagnons mon sac à dos et mes bottes de randonnée. Je vais tenter de faire un résumé quotidien de cette aventure sur le blogue. Portstewart, j’arrive!

Prête!
Advertisements

Rédigé par Vanessa

Voyageuse dans l'âme, lectrice avide et exploratrice passionnée! Franco-Ontarienne, présentement à Casselman, Ontario.

3 comments

Leave a Reply