Défi Great 8 – le sentier Abbé Picquet à Ogdensburg

Après ma randonnée au Indian Creek Nature Center à Rensselaer Falls, j’ai décidé d’effectuer une autre randonnée avant de revenir au Canada. Je me suis arrêtée au site du Fort de la Présentation à Ogdensburg, question de parcourir le sentier Abbé Picquet.

Je pense que le mot « randonnée » n’est peut-être pas le mot le plus approprié pour décrire l’activité à laquelle je me suis adonnée. Situé au confluent du fleuve Saint-Laurent et de la rivière Oswegatchie, le Fort de la Présentation ressemble davantage à un petit parc urbain et le sentier qu’on y trouve est très court, se prêtant donc plus à une tranquille balade qu’à une véritable randonnée en milieu sauvage.

Mais comme le sentier Abbé Picquet fait partie de la liste Nature Nuts du défi Great 8 que j’essaie présentement d’accomplir, il me fallait le parcourir!

Sentier Abbé Picquet Ogdensburg
Promenade le long du fleuve Saint-Laurent

J’avoue que j’étais particulièrement intriguée par le nom du site. En tant que francophone, je trouve toujours intéressant de trouver des traces de présence française aux États-Unis.

L’abbé François Picquet (qui donne son nom au sentier) fut celui qui a fondé le Fort de la Présentation en 1749, après avoir passé quelques années comme missionnaire à Oka, près de Montréal. Il avait comme mission de convertir les Oswegatchie et de les convaincre de s’allier à la France contre l’Angleterre.

Fort de la Présentation à Ogdensburg
Signe de présence française en sol américain

Avec ses alliés des Premières Nations, l’abbé Picquet a mené quelques offensives contre les troupes britanniques pendant la guerre de la Conquête. Malheureusement pour lui, la France a éventuellement capitulé face à l’Angleterre, sonnant la fin de la Nouvelle-France. Le Fort de la Présentation est passé aux mains des Britanniques en 1760.

C’est cette histoire (et donc celle de la ville d’Ogdensburg) qu’il est possible d’apprendre en visitant le site et en suivant le sentier Abbé Picquet. Le sentier fait le tour de la pointe et passe près des anciennes fondations du fort.

Advertisements

Et du site, il est possible d’apercevoir très bien la rive canadienne, de l’autre côté du fleuve. On peut même voir clairement le phare de Windmill Point, un autre endroit qui a une histoire intéressante. C’est aussi un bel endroit pour observer les oiseaux.

Mouettes le long du sentier Abbé Picquet
Des goélands prennent la pause du côté américain du fleuve

J’ai marché environ 1 kilomètre sur le site. Ça s’éloigne un peu du type de randonnées que j’aime faire habituellement, mais j’ai aimé en apprendre un peu sur l’histoire d’Ogdensburg. Et en plus, j’en suis maintenant à la moitié des randonnées accomplies de la liste Nature Nuts du défi Great 8!

Les randonnées Great 8 effectuées jusqu’à maintenant :
Robert Moses State Park
Réserve faunique de Wilson Hill
Indian Creek Nature Center

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: