Bon d’accord, la chute Princess Louise n’est pas complètement inconnue, mais je crois que bien peu de gens de l’extérieur d’Orléans connaissent son existence. Ce qui est plutôt étonnant, parce qu’on ne retrouve pas une grande quantité de chutes dans la région d’Ottawa et celle-ci est plutôt jolie.

La chute Princess Louise fait partie du ruisseau Taylor et s’écoule sur l’escarpement au sud du boulevard Saint-Joseph. Comme elle fait quelques mètres de hauteur et s’écoule sur plusieurs paliers de roches sédimentaires, elle est plutôt impressionnante et ressemble plus à un type de chute que l’on pourrait retrouver le long de l’escarpement du Niagara qu’en banlieue d’Ottawa.

Chute Princess Louise
Impressionnante chute Princess Louise

La chute tient son nom de la princesse Louise, fille de la reine Victoria et femme de John Campbell, quatrième gouverneur général du Canada. La légende locale veut que la princesse Louise se soit déplacée à l’occasion dans le secteur d’Orléans afin de dessiner la chute, mais comme de tels croquis n’ont jamais été retrouvés parmi ceux qu’elle a laissés, il est difficile de savoir s’il y a une part de vérité derrière cette histoire.

On retrouve devant la chute les ruines d’un ponceau marquant l’endroit où passait le boulevard Saint-Joseph avant que celui-ci ne soit légèrement déplacé et reconstruit en ligne droite. D’ailleurs, il faut le noter, le boulevard Saint-Joseph passe encore très près de la chute (on peut très bien voir celle-ci de la route) et ôte un peu du charme de l’endroit.

Princess Louise Falls
Chute et ruines

N’empêche, un petit réseau de sentiers le long de l’escarpement permet d’apprécier la chute à sa base, mais aussi à son sommet, où un pont piétonnier passe au-dessus de la gorge creusée par le ruisseau. Par moment, on pourrait presque oublier Orléans, ses boulevards et ses maisons en rangée. Presque.

Ruisseau Taylor
Promenade le long du ruisseau Taylor

L’endroit est particulièrement photogénique et sert d’ailleurs souvent comme décor aux photos de mariage des couples d’Orléans. Je pense que la chute a aussi gagné en popularité au cours des dernières années parce qu’elle est réputée comme étant particulièrement « Instagramable » (je dois avouer que lorsque je l’ai visitée, j’ai été un peu agacée par toutes les personnes que j’ai vu prendre la pose devant la chute).

Princess Louise Falls
Un photographe en action

Alors peut-être que Princess Louise Falls n’est plus vraiment un secret bien gardé… Mais c’est tout de même un joli joyau naturel de la région!

Si les chutes vous intéressent, on retrouve aussi à Ottawa les chute Hog’s Back.

Publicités

Rédigé par Vanessa

Voyageuse dans l'âme, lectrice avide et exploratrice passionnée! Franco-Ontarienne, présentement à Casselman, Ontario.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.