Randonnée le long de la rivière des Rapides à Sept-Îles

J’ai eu à aller à Sept-Îles récemment pour des raisons personnelles. J’y ai surtout passé du temps avec ma belle-famille, mais j’ai pu profiter de ce court retour sur la Côte-Nord pour parcourir un sentier que je ne connaissais pas, le Sentier à Jo le long de la rivière des Rapides.

C’est grâce au magnifique site web Les Sentiers de la Côte que j’ai appris l’existence de ce sentier (ce site est une superbe ressource pour ceux qui veulent faire de la rando sur la Côte-Nord). Ça me surprend toujours de réaliser que même si j’ai habité pendant quelques années à Sept-Îles, il y a encore tellement d’endroits de la région que je ne connais pas.

Le début du sentier se trouve sur le Chemin du Lac Daigle, tout près du pont qui traverse la rivière des Rapides. Il est possible de se stationner près de l’usine de traitement d’eau de la ville de Sept-Îles, quelques mètres plus loin sur la route.

Début du Sentier à Jo
Le début du sentier est bien indiqué

Le Sentier à Jo suit le cours de la rivière des Rapides, du Chemin du Lac Daigle jusqu’au Lac des Rapides lui-même. Situé à une dizaine de kilomètres au nord-ouest du centre urbain de Sept-Îles, le Lac des Rapides est un lac important pour la ville, car elle y puise son eau potable. La rivière des Rapides, quant à elle, fait une quarantaine de kilomètres et termine sa course dans la baie de Sept-Îles.

Advertisements

Au tout début du sentier, la rivière était plutôt paisible et je pouvais l’apercevoir ça et là entre les épinettes. Le sentier, lui, n’était pas trop difficile. Je ne portais malheureusement pas de bons souliers pour faire de la randonnée (je n’ai pas mis mes bottes de randonnée dans mes bagages avant de partir pour Sept-Îles), donc je devais faire plus attention lorsque je marchais sur de grosses racines ou des rochers glissants, mais sinon, je pouvais quand même marcher à un bon rythme.

Sentier à Jo le long de la rivière des Rapides
Retrouvailles avec la nature de la Côte-Nord

Quel plaisir de me retrouver dans une forêt nord-côtière! Je n’avais pas réalisé à quel point l’odeur des épinettes, l’immensité du ciel et l’air salin m’avaient manqué. Il me faudrait définitivement revenir plus souvent sur la Côte-Nord, parce que c’est un magnifique territoire, et tellement différent du sud du Québec.

Sentier à Jo
Des épinettes et des petits fruits

Après quelques centaines de mètres sur le sentier, j’ai commencé à entendre le rugissement de l’eau. Je les ai tout d’abord vues de loin, puis le sentier m’a amené tout près de magnifiques cascades.

Rivière des Rapides
La Rivière des Rapides, en route vers le Golfe du Saint-Laurent

Après les cascades, le sentier a continué à suivre le cours, plus tranquille, de la rivière des Rapides. Il y avait quelques sections plus abruptes, quelques sections boueuses, mais sinon, la randonnée était plutôt plaisante et pas très compliquée.

La dernière section du sentier effectue une boucle qui longe tout d’abord le Lac des Rapides. Cette boucle m’a semblé un peu plus difficile à suivre que le reste du sentier. Il y avait quelques sections plus broussailleuses, et quelques sections plus boueuses. Mes petits souliers pas-de-randonnée en ont un peu souffert. Heureusement, la forêt nord-côtière a continué à être toute aussi jolie.

Sentier à Jo
Tapis de mousse

La boucle m’a ramenée au sentier de départ et je n’avais plus qu’à revenir sur mes pas pour compléter ma randonnée. En tout, j’ai parcouru 6,3 kilomètres, avec un dénivelé de 128 mètres. Et je me suis rappelé pourquoi je suis tombée en amour avec la Côte-Nord il y a une quinzaine d’années…

Lac des Rapides
Magnifique Sept-Îles, je reviendrai bientôt

4 comments

  1. Merci Vanessa pour ce bel article tellement juste et invitant! C’est magnifique et un réel plaisir de redécouvrir la rivière des Rapides sous ta plume! Profite à fond de ton passage sur la Côte! – Bénédicte et Julien, pour les Sentiers de la Côte

    1. Merci pour ce gentil commentaire! Et merci pour votre superbe site, qui m’a rappelé que la Côte-Nord regorge de sentiers magnifiques et me donne envie d’y revenir plus souvent!

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: