À la découverte des chutes du ruisseau Iroquois à Duhamel

Après ma randonnée au mont Kajakokanak en Outaouais, j’ai décidé de profiter du fait que j’étais à Duhamel pour effectuer une autre randonnée dans le coin. Je me suis dirigée vers le ruisseau Iroquois à l’ouest de Duhamel, dans le but de suivre un sentier qui me permettrait de découvrir les multiples chutes du ruisseau.

Tout comme le mont Kajakokanak, le sentier des chutes du ruisseau Iroquois fait partie du défi 75S de Rando Québec. Il fait aussi partie du vaste réseau du Sentier National au Québec. La parfaite occasion pour moi de compléter une autre randonnée 75S, en plus de rajouter des kilomètres sur le SNQ à mon compteur!

Je me suis donc garée sur le tout petit stationnement qu’on retrouve sur le Chemin des Lacs et je me suis lancée sur le sentier.

Sentier Iroquois à Duhaeml
À la découverte d’un autre sentier à Duhamel!

En s’enfonçant dans la forêt, on entend presque immédiatement le bruit des chutes. On atteint celles-ci après à peine quelques mètres sur le sentier. Les chutes plongent en cascades d’une trentaine de mètres. Un panneau d’interprétation donne des détails sur l’histoire du ruisseau.

Situé sur le territoire ancestral des Algonquins Weskarinis, le ruisseau a été exploité par les compagnies forestières qui s’en sont servis pour le transport d’arbres tronçonnés depuis le lac Iroquois. Une glissade à bois de 100 mètres avait été construite le long des chutes, permettant le transport de la drave jusqu’au lac Simon, près de 11 kilomètres plus loin.

Au sommet de la chute, on retrouve encore un vieux pont ferroviaire, rappel de l’histoire industrielle du ruisseau.

Chutes du ruisseau Iroquois
Les chutes du ruisseau Iroquois

J’avais à peine commencé ma randonnée, alors il me fallait continuer! Après avoir traversé le ruisseau sur un petit pont de bois, j’ai continué à longer le cours d’eau, découvrant d’autres petites cascades. La forêt était bien tranquille et le bruit de l’eau accompagnait chacun de mes pas sur le sentier.

Advertisements

Et c’est comme ça que la randonnée s’est poursuivie sur près de 2,5 kilomètres. Le sentier longe le ruisseau, où l’eau s’écoulait parfois en petites cascades, alors qu’à d’autres endroits, elle était plutôt placide. La randonnée n’était pas très compliquée, quoique à quelques endroits il fallait regarder où je mettais les pieds pour éviter de trébucher sur une grosse racine ou un rocher.

Sentier le long du ruisseau Iroquois
Le sentier suit le ruisseau

Après 2,5 kilomètres, je suis arrivée à un petit pont qui m’a permis de traverser le ruisseau à nouveau. Ce pont a été construit en 2008 et est entièrement composé d’épinettes coupées sur place. Une balise rouge et blanche m’a rappelé que je marchais sur le Sentier National (me reste juste pas mal de kilomètres à faire avant d’atteindre la Gaspésie).

Pont sur le ruisseau Iroquois
Un joli pont pour traverser le ruisseau Iroquois

Après le pont, le sentier se divise : à droite, le sentier mène à la baie de l’Iroquois sur le lac Simon alors qu’à gauche, le sentier principal se poursuit et permet de longer le ruisseau de l’autre côté. J’ai pris à gauche, afin de revenir en direction du Chemin des Lac et du stationnement.

Cette section du sentier m’a semblé beaucoup moins fréquentée que l’autre côté du ruisseau. Le sentier disparaissait sous la broussaille par endroits, et certaines sections était plus boueuses. Heureusement que le sentier était bien balisé, sinon, ça aurait pu être un peu difficile de me retrouver par moments!

Sentier Iroquois
Le sentier est un peu perdu dans la végétation

Le sentier a éventuellement quitté le ruisseau pour s’enfoncer en forêt et me ramener au Chemin des Lacs. Le sentier Iroquois se poursuit de l’autre côté du chemin, en direction de Duhamel. Mais moi j’avais accompli la randonnée que je voulais faire en cette journée, et je suis sagement revenue vers ma voiture. En tout ma randonnée a totalisé 5,4 kilomètres et m’a permis de découvrir un autre beau sentier de Duhamel!

***Le sentier des chutes du ruisseau Iroquois fait partie du défi 75S, un défi de randonnée géré par Rando Québec. Pour en apprendre plus sur le défi ou pour suivre ma progression, visitez ma page.***

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: