L’ascension du mont Larose et du Nid de l’Aigle à Montcalm

Il y avait longtemps que je voulais me rendre au sommet du mont Larose à Montcalm dans les Laurentides! Il y a tellement de sentiers à découvrir dans cette région que j’ai encore trop peu explorée et le mont Larose me semblait une petite montagne pas trop compliquée pour une courte randonnée pas très loin de chez-moi.

Mais en fait, le réseau de sentier dans le secteur Montcalm comprend plus que le mont Larose! On y trouve trois sentiers, qui ensemble permettent de faire une randonnée d’environ 13 kilomètres. Une fois arrivée au petit stationnement le long du chemin Larose, j’ai décidé que je parcourrais ces trois sentiers, question de profiter de ce samedi d’été magnifique dans les montagnes des Laurentides.

Sentier du Mont Larose
À la découverte du secteur du mont Larose!

Le premier sentier fait environ 1,2 kilomètre et se rend jusqu’au sommet du mont Larose. Et dès les premiers mètres, j’ai réalisé que ce ne serait pas nécessairement une randonnée « pas trop compliquée » comme je m’y attendais. La montée est plutôt abrupte et le sentier offre peu d’occasions de reprendre son souffle.

Le sentier longe tout d’abord la paroi rocheuse du mont Larose, sur laquelle on retrouve plusieurs parcours d’escalade. Un peu comme les parois rocheuses des falaises de Prévost à la réserve naturelle Alfred-Kelly que j’ai visitée en juin dernier, l’endroit est aussi un secteur de nidification important pour les faucons pèlerins.

J’ai atteint le sommet du mont Larose en moins de 30 minutes, mais complètement à bout de souffle. Je souffre encore un peu d’épuisement et de décalage horaire après avoir passé une bonne partie de l’été au Japon pour le travail. Mais j’avais le somme à moi toute seule et j’en ai profité pour me reposer et admirer le paysage (où trônaient les antennes paraboliques de TATA Communications).

Sommet du mont Larose
Seule au sommet

J’avais donc atteint mon premier objectif de la journée : le sommet du mont Larose! Je suis revenue sur mes pas pour retrouver l’embranchement avec le sentier Nid de l’Aigle et pouvoir poursuivre ma randonnée.

Je ne savais pas exactement à quoi m’attendre du sentier Nid de l’Aigle, mais je l’ai finalement beaucoup aimé! Après être redescendue du mont Larose, le sentier m’a fait passer près d’un étang, où il est possible de voir de près un gros barrage de castor. J’en ai profité pour prendre une autre pause.

Étang au castor
Joli étang le long du parcours

Puis le sentier a commencé à remonter, de manière plutôt abrupte. Il était un peu plus étroit et plus broussailleux, preuve qu’il est moins fréquenté que celui menant au mont Larose. Il était aussi un peu plus technique. À mesure que je me rapprochais du sommet rocheux, la montée est devenue un peu plus difficile, nécessitant même par endroits que j’utilise mes mains pour m’aider à monter sur de plus gros rochers.

Sentier Nid de l'Aigle
Montée plus ardue… mais amusante!

Mais quel parcours magnifique! Sans être très haut (l’élévation du sentier Nid de l’Aigle frôle les 500 mètres d’altitude), le sentier offre de belles vues sur la région environnante en plus d’offrir un défi physique intéressant.

Sentier Nid de l'Aigle
Journée parfaite dans les Laurentides!

Le sentier a éventuellement quitté la crête rocheuse pour redescendre sous le couvert des arbres. Au total, le sentier Nid de l’Aigle fait un peu plus de trois kilomètres (aller seulement), et il rejoint éventuellement un autre sentier, la Boucle de la Loutre qui fait 3,9 kilomètres.

Mon plan initial était de parcourir la boucle et de revenir ensuite sur mes pas. Mais je commençais à être plutôt épuisée et je savais que tout le parcours que j’avais fait jusqu’à maintenant, toutes les montées et descentes, il me faudrait les refaire dans le sens inverse. Je n’ai pas l’habitude d’abandonner des randonnées comme je suis plutôt têtue, mais j’ai décidé d’être sage et de remettre la randonnée sur la Boucle de la Loutre à une autre fois.

Boucle de la Loutre
Je reviendrai une prochaine fois pour la Boucle de la Loutre!

Je suis donc revenue sur mes pas. Je suis remontée sur le sentier Nid de l’Aigle, j’ai repassé par sa cime rocheuse, je suis redescendue jusqu’à l’étang de castor, je suis remontée jusqu’au mont Larose, puis je suis redescendue vers le stationnement. Au total, ma randonnée a été de près de 9 kilomètres, avec un dénivelé de 476 mètres (ouf!).

Je vais prendre un peu de temps pour me remettre du décalage horaire et de ma fatigue. Boucle de la Loutre, ce n’est que partie remise!

L’accès aux sentiers de Montcalm est gratuit! Les sentiers sont en général bien balisés. Consultez la carte des sentiers ici.

2 comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: