Balade sur le tout nouveau sentier de la forêt Oschmann

Congé du temps des Fêtes signifie habituellement pour moi un peu de temps libre pour aller explorer de nouveaux endroits. Après avoir fait un peu de recherche, j’ai découvert l’existence de la forêt Oschmann près de Winchester, en Ontario, et j’ai décidé d’aller y faire un tour.

La forêt Oschmann est une toute nouvelle aire de conservation gérée par la Conservation de la Nation Sud, l’office de protection de la nature qui se charge de protéger et restaurer les terres dans le bassin versant la rivière Nation. La Conservation de la Nation Sud gère et protège plusieurs aires de conservation dans l’Est ontarien, dont la forêt Warwick près de chez-moi, que je visite régulièrement.

Forêt Oschmann
Belle journée pour une balade en forêt

Je n’avais toutefois jamais entendu parler de la forêt Oschmann avant de tomber sur un article par hasard. C’est que l’aire de conservation de la forêt Oschmann n’a été inaugurée qu’en 2017, année où ce lopin de terre a été donné par le propriétaire, George Oschmann, à la Conservation de la Nation Sud.

Immigrants allemands habitant au Canada depuis les années 60, les Oschmann ont restauré et entretenu la forêt pendant plusieurs décennies. Ils y ont construit une cabane à sucre et prenaient régulièrement des marches en forêt. Après le décès de sa femme Gertrude, George Oschmann a décidé de faire don de la forêt en son honneur, afin qu’elle soit protégée.

Cabane à sucre dans la forêt Oschmann
Vieille cabane à sucre en forêt

Au cours des deux dernières années, la Conservation de la Nation Sud y a aménagé un sentier, y a planté de nouveaux arbres et a ajouté des panneaux d’interprétation (en anglais et en français). L’organisme a aussi réinstallé des installations pour récolter la sève des érables ainsi qu’une station de pompage. Le but : en faire un lieu éducatif sur la production de sirop d’érable.

Forêt Oschmann
Les panneaux d’interprétation permettent d’en apprendre plus sur la production du sirop d’érable

Le sentier qui parcourt la forêt fait tout juste un kilomètre et il permet difficilement d’oublier les résidences et les champs agricoles à proximité. Mais la balade demeure agréable sous les grands érables, surtout quand décembre prend des airs de printemps!

One comment

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: