Mount Vernon – Sur les terres de George Washington

Si vous suivez régulièrement ce blogue, vous savez que lorsque je voyage, mes moments préférés sont lorsque je m’éloigne de la ville. Washington D.C. est jolie et compte une multitude d’attractions, mais après quelques jours à visiter la capitale américaine, nous avons décidé d’aller passer une journée à Mount Vernon en Virginie afin de sortir de la ville et de profiter des magnifiques couleurs d’automne.

Mount Vernon est ce qui fut la plantation de George Washington, premier président des États-Unis. Établie en 1674 par l’arrière-grand-père de Washington, la plantation a pris de l’ampleur au cours des générations suivantes. Au moment où elle appartenait à George Washington, elle comprenait près de 8000 acres et plus de 300 esclaves y travaillaient.

Mount Vernon
Bienvenue à Mount Vernon

Washington a hérité de la plantation en 1761. Il a fait agrandir la demeure familiale, la convertissant en manoir de style palladien. Il a acheté des terres avoisinantes et a cessé de cultiver le tabac pour se concentrer sur une agriculture mixte composée de blé et de maïs. Il est demeuré propriétaire de Mount Vernon alors qu’il prenait part à la Guerre d’indépendance, puis plus tard pendant ses deux mandats comme président. À la fin de son dernier mandait, Washington est revenu habiter à plein temps à Mount Vernon, et c’est là qu’il y est décédé en 1799.

Mount Vernon
Table mise pour une Action de grâce d’antan

Visiter Mount Vernon, c’est donc plonger au cœur de l’histoire américaine. Il y a quelque chose d’étourdissant de penser à toutes les personnalités historiques qui ont un jour foulé le sol de la demeure. On retrouve d’ailleurs dans la maison une copie de la clé de la prison de la Bastille, remise à Georges Washington par le Marquis de la Fayette.

En plus de la demeure de George Washington, le site a conservé plusieurs de ses bâtiments d’époque, comme la serre, les écuries, les cuisines et les quartiers des esclaves.

Un côté plus sombre de la magnifique demeure: le quartier des esclaves

On y retrouve aussi un musée retraçant les grandes époques de la vie du premier président américain (musée dans lequel on retrouve, entre autres, le dentier que portait Washington et qui semble un artéfact très prisé des amateurs d’histoire américaine).

George Washington
Washington, héro américain

C’est aussi à Mount Vernon que George Washington est enterré. Le président devait être inhumé dans la crypte du capitole à Washington, mais il a finalement été décidé que ses dernières volontés soient respectées et qu’il demeure dans le tombeau familial.

Au-delà de l’histoire, le site de Mount Vernon est enchanteur. Située sur les berges de la rivière Potomac, l’ancienne plantation n’a peut-être plus l’ampleur qu’elle avait autrefois, mais on peut facilement y passer quelques heures à y flâner. On y retrouve des jardins, un sentier en forêt et quelques animaux de ferme (descendants des élevages qu’on y retrouvait à l’époque). Le site est aussi relié à la ville voisine d’Alexandria par une magnifique piste cyclable qui longe le Potomac. Je vous avoue que j’ai été un peu étonnée de découvrir que novembre pouvait être aussi joli en Virginie.

Rivière Potomac
Novembre sur les berges du Potomac

Mount Vernon est situé à environ 30-40 minutes du centre-ville de Washington D.C. Il est assez facile de s’y rendre en voiture et certaines compagnies touristiques offrent des excursions en autobus ou encore en bateau-taxi depuis le centre-ville. Le billet d’entrée du site inclut une visite guidée de la maison.

Serre de Mount Vernon
Escapade parfaite loin de la ville

One comment

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: