Ottawa – À la découverte de la forêt protégée des hautes terres de South March

Déjà novembre! C’est habituellement le temps de l’année où je commence à perdre un peu de ma motivation de sortir. Mais novembre se fait doux et ensoleillé cette année, et ça m’a donné envie de passer quelques heures à parcourir des sentiers, ce que j’ai fait en fin de semaine à la forêt protégée des hautes terres de South March.

La forêt protégée des hautes terres de South March (South March Highlands) est située à Kanata, en banlieue d’Ottawa. Elle comprend 457 hectares de terres appartenant à la municipalité et elle est considérée l’une des zones les plus importantes et les plus diversifiées sur le plan écologique d’Ottawa.

South March Highlands
Matin givré à la forêt des hautes terres de South March

Comme les collines de Carp situées tout près, les hautes terres de South March sont composées de formations rocheuses qui font partie du Bouclier canadien, vieilles de plus d’un milliard d’années. Elles sont donc un terrain idéal pour la randonnée et le vélo de montagne.

South March Highlands
Sentier rocheux

C’est d’ailleurs l’association de vélo de montagne d’Ottawa qui s’occupe d’entretenir la vingtaine de kilomètres de sentiers qu’on y retrouve. Ces sentiers forment des boucles de distances variées, offrant donc la possibilité de faire des randonnées de différentes longueurs (on peut consulter la carte des sentiers ici).

Advertisements

C’est la première fois que je parcourais les sentiers des South March Highlands, même si j’en ai beaucoup entendu parler au cours des dernières années. C’est l’endroit de randonnée préféré à Ottawa de certains de mes amis, et dès les premiers mètres, j’ai compris pourquoi.

Sentier de South March Highlands
C’est une journée magnifique pour se perdre en forêt

Non seulement le sentier est-il amusant à parcourir (j’aime les sentiers rocheux et escarpés, et j’ai été bien servie), la forêt est particulièrement jolie. On y trouve plusieurs étangs et marais et les rochers accueillent des colonies de plantes fragiles et rares. Sur les sentiers de la forêt protégée des hautes terres de South March, il est facile d’oublier que des quartiers résidentiels se trouvent juste de l’autre côté de la rue.

J’ai essayé de parcourir le plus de sentiers possibles. J’ai effectué une longue boucle en passant par les sentiers Beartree, Dogsled, Ridgetop, Outback, PWT et Fastout. En tout, ma randonnée a totalisé plus de 10 kilomètres. Dix kilomètres de pur bonheur, qui m’ont rappelé que novembre pouvait se faire magnifique.

Ces moments qui me rappellent qu’il faut que je sorte plus en novembre

Aux dernières nouvelles, la ville d’Ottawa travaillait sur un plan de gestion du site. Avec l’étalement urbain et la hausse de la popularité de l’endroit, les terres élevées de South March sont soumises à une pression de plus en plus grande. En espérant que ce joyau naturel d’Ottawa continue à être protégé adéquatement!

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: