Des dinosaures dans la forêt : bienvenue à Prehistoric World

Il y a parfois de ces endroits qui vous marquent lorsque vous êtes enfant et pour moi, Prehistoric World en fait définitivement partie. Mes parents avaient l’habitude de nous y amener à toutes les années lorsque nous étions enfants, et il n’y a rien que je trouvais plus fascinant que de découvrir tous ces dinosaures cachés dans la forêt.

Plus de vingt ans plus tard, comme mes frères et sœurs ont des enfants maintenant, nous avons décidé de renouveler cette vieille tradition. Nous avons donc mis le cap sur Morrisburg la fin de semaine dernière et j’ai pu redécouvrir Prehistoric World, cette fois avec mes yeux d’adulte.

Et je n’ai curieusement pas été déçue.

Prehistoric World
Partons à la chasse aux dinosaures

Prehistoric World (Monde préhistorique) est né de l’imaginaire des Franco-Ontariens Paul et Serge Dupuis. Sculpteurs amateurs dans leur temps libre, les deux frères se sont mis à sculpter des dinosaures grandeur nature en ciment dans leur cour arrière. Ils avaient une dizaine de dinosaures la première fois qu’ils ont ouvert les portes de leur terrain privé au public en 1982.

Prehistoric World
Retrouver son coeur d’enfant parmi les dinosaures

Près de 40 ans (!) plus tard, les deux frères opèrent toujours le site sur lequel se sont rajoutés de nouveaux dinosaures au fil des ans. Un sentier d’environ un kilomètre serpente à travers un boisé où l’on retrouve, ça et là, des tricératops, des stégosaures et des diplodocus.

Iguanodon
Mon dinosaure préféré, enfant: l’iguanodon. Ne me demander pas d’expliquer.

Et tous les dinosaures sont de grandeur nature. À mes yeux de gamine, il n’y avait rien de plus impressionnant que de circuler sous les jambes du brachiosaure ou de me retrouver devant le t-rex. J’avoue que ça m’a fait tout drôle de voir mes neveux et nièces avoir le même regard émerveillé que je devais avoir enfant.

Brachiosaure au Prehistoric World
Liam ne fait définitivement pas le poids face au brachiosaure

Je suis plus grande maintenant, mais je continue aujourd’hui à trouver Prehistoric World impressionnant. Pas tant pour la grosseur des répliques de dinosaure (même si certains continuent à être encore bien plus grands que moi), mais surtout de constater tout le travail mis par les proprios du site. Leur passe-temps a définitivement fait la joie et enflammé l’imagination de quelques générations d’enfants.

Mammouth au Prehistoric World
On retrouve même un mammouth dans la forêt

Chaque dinosaure est accompagné d’une courte description (en anglais et en français). On retrouve aussi sur le site quelques tables de pique-nique de même qu’un grand carré de sable où il est possible de jouer au paléontologue en déterrant quelques répliques de fossile.

Prehistoric World est situé à environ 90 minutes d’Ottawa et de Montréal. Les frais d’accès sont de 10$ pour adulte et de 4$ pour enfants de plus de quatre ans (argent comptant seulement).

Et si vous passez dans le coin et avez envie de voir quelques descendants des dinosaures, le sanctuaire des oiseaux migrateurs d’Upper Canada se trouve tout près.

Publicités

Rédigé par Vanessa

Voyageuse dans l'âme, lectrice avide et exploratrice passionnée! Franco-Ontarienne, présentement à Casselman, Ontario.

2 comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueueurs aiment cette page :