Si vous lisez régulièrement des articles sur mon blogue, vous savez que j’aime particulièrement les endroits qui ont leur part de mystères et de légendes. Donc lorsque je suis passée par Munich cet été – un court arrêt de quelques heures avant de revenir au Canada – j’ai mis le cap sur la cathédrale Notre-Dame de Munich (la Frauenkirche).

Pourquoi la Frauenkirche? Parce que j’avais lu une légende sur la cathédrale de Munich qui m’avait intriguée. Selon cette légende, la trace de pas qu’on retrouve sur le carrelage de l’église serait celle du diable.

Munich3
Le diable serait passé par ici

Une trace diabolique dans la plus grande église de Munich? Selon la légende, le diable aurait conclu un pacte au 15e siècle avec l’architecte de l’église, Jorg von Halspach, lorsque ce dernier cherchait des fonds pour construire l’édifice. Le diable aurait accepté d’aider l’architecte à une condition: il ne devait pas y avoir de fenêtres qui laisseraient entrer la lumière du jour dans l’église.

Lorsque la construction de la cathédrale fut terminée, le diable fut satisfait en entrant dans l’église, puisque la cathédrale semblait effectivement n’avoir aucune fenêtre. Mais en prenant un pas de plus, il s’est rendu compte que les colonnes de l’édifice l’empêchaient de voir les fenêtres. En réalisant qu’il avait été trompé, il aurait frappé le sol du pied en colère, laissant sa trace de pas, avant de se transformer en vent, qui souffle encore autour de la cathédrale.

Bon, d’accord, il y a plus de chance que ce soit un ouvrier inattentif qui ait laissé sa marque dans le sol de la Frauenkirche, mais la fameuse trace de pas diabolique fait la joie des touristes qui accourent pour la prendre en photo.

Munich1
Magnifique Frauenkirche

Il y a, bien entendu, plus à voir dans la Frauenkirche que cette seule trace de pas. L’église est le lieu de repos des anciens rois de Bavière et est l’un des plus grands édifices de Munich (selon un règlement municipal, il est interdit de construire à Munich un édifice plus haut que les clochers de la Frauenkirche). Il est d’ailleurs possible de monter au haut du clocher pour avoir une vue de toute la ville et des Alpes environnantes.

La Frauenkirche se trouve dans le coeur historique de Munich, non loin de son magnifique hôtel de ville et de la Marienplatz.

Advertisements

Rédigé par Vanessa

Voyageuse dans l'âme, lectrice avide et exploratrice passionnée! Franco-Ontarienne, présentement à Casselman, Ontario.

Leave a Reply