Vous connaissez le palais de Hirschholm? Ce somptueux palais royal danois, construit au nord de Copenhague, qui a longtemps été surnommé le « Versailles du Nord »? Si ça ne vous dit rien, c’est bien normal. Parce que le palais de Hirschholm n’existe plus.

Le palais de Hirschholm a été construit au 18e siècle à Hørsholm, petite ville au nord de Copenhague. Le vaste terrain à Hørsholm appartenait à la royauté depuis 1381 et on y retrouvait un pavillon de chasse. Dans les années 1740, le roi Christian VI et sa femme, la reine Sophie Magdalene, y ordonnent la construction d’un vaste palais baroque pour leur servir comme résidence estivale. Le palais de Hirschholm, conçu par l’architecte danois Lauritz de Thurah (qui a aussi conçu l’Hermitage du Dyrehaven et le fameux clocher de l’église Vor Frelsers), était alors l’un des édifices les plus impressionnants du pays.

Palais de Hirschholm
Une réplique du palais de Hirschholm, le Versailles du Nord

Le palais est devenu la résidence principale de Sophie Magdalene après la mort du roi. Puis, à la mort de la reine mère, ce fut au tour du roi Christian VII et de sa femme, la reine Caroline Mathilda, d’en prendre possession.

C’est là que l’histoire du palais de Hirschholm devient un peu plus tragique. Parce que ce serait, entre autres, à ce palais que la reine aurait entretenu une relation extraconjugale avec le docteur allemand Johann Friedrich Struensee, qui avait été embauché pour traiter le roi, aux prises avec des problèmes de santé mentale. En 1771 à Hirschholm, Caroline Mathilda donne naissance à une fille, la princesse Louise Augusta, et les rumeurs se répandent rapidement que la princesse n’est pas la fille du roi, mais bien la fille de Struensee.

Quelques mois plus tard, Struensee et la reine seront arrêtés. Struensee sera exécuté, et Caroline Mathilda sera emprisonnée, puis exilée, et elle mourra de variole peu de temps après, à l’âge de 23 ans.

Caroline Mathilda
Caroline Mathilda, reine au destin tragique

Après l’arrestation puis la mort de Struensee et Caroline Mathilda, le palais de Hirschholm a été abandonné et est tombé tranquillement en ruines. En 1810, le roi Frederik VI ordonne sa destruction et les matériaux seront utilisés pour la reconstruction du palais de Christianborg à Copenhague.

Du palais de Hirschholm, il ne reste aujourd’hui rien, que les vastes jardins qui servent aujourd’hui de parc, dans lequel une église a été constuite au 19e siècle. À chaque fois que je passe à Hørsholm, une balade sur l’ancien site du palais est un incontournable pour moi. Difficile toutefois d’imaginer à quoi pouvait ressembler ce Versailles du Nord.

Hirschholm
Ici, se trouvait auparavant le palais de Hirschholm

Lors de mon récent passage, je suis allée visiter pour la première fois le musée d’histoire de Hørsholm. Celui-ci retrace entre autres l’histoire du palais et son influence sur la ville, compte quelques artéfacts de l’époque ainsi qu’une maquette. Les explications ne sont malheureusement disponibles qu’en danois, mais comme l’entrée au musée est gratuite, la visite vaut la peine si vous êtes curieux d’en apprendre plus.

Musée d'histoire de Hørsholm
Le musée d’histoire de Hørsholm est situé dans l’un des vieux édifices de la ville

Et si l’histoire d’amour entre Struensee et Caroline Mathilda vous semble vaguement familière, c’est peut-être parce qu’un très bon film en a été tiré il y a quelques années, A Royal Affair (En kongelig affære).

Advertisements

Rédigé par Vanessa

Voyageuse dans l'âme, lectrice avide et exploratrice passionnée! Franco-Ontarienne, présentement à Casselman, Ontario.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.