Il y a quelques jours, j’ai mis les pieds en Finlande pour la première fois. J’ai pris le traversier depuis Stockholm (une traversée d’environ 12 heures) et, plutôt que de mettre le cap directement sur Helsinki, j’ai décidé de prendre un peu de temps pour visiter la ville de Turku. Turku, située sur la côte ouest de la Finlande, est la sixième ville en importance au pays. Bien que petite, elle a toute de même du charme et, surtout, beaucoup d’histoire.

Turku a été jusqu’en 1812 la capitale de la Finlande, qui était alors une province de la Suède. C’est la raison pour laquelle on retrouve à Turku quelques-uns des plus vieils édifices du pays, dont la cathédrale (inaugurée en 1300) et le château (construit en 1280), l’un de mes coups de coeur de mon passage en Finlande.

Cour intérieure du château de Turku
La cour intérieure du château de Turku

Construit tout d’abord comme forteresse militaire, le château a éventuellement été agrandi pour y ajouter des logements, un donjon et de nouvelles défenses. Pendant la Renaissance, une nouvelle partie a été rajoutée au château, alors que le fils du roi de Suède y habitait et dirigeait la Finlande en tant que duc.

Au cours des 17e et 18e siècle, le château a servi comme centre administratif, mais aussi comme prison. Les Russes l’ont occupé pendant la guerre contre la Suède au début du 18e siècle, puis l’ont éventuellement remis au gouvernement finlandais lorsque celui-ci est devenu autonome au sein de l’empire russe. En 1881, le château est devenu un musée et d’importants travaux de rénovation ont débuté (travaux qui se sont terminés en 1987, plus d’un siècle plus tard!).

Comme la Finlande a été sous la tutelle suédoise pendant la majeure partie de l’existence du château de Turku, il n’y a pas de rois en tant que tels qui ont résidé au château, plutôt des châtelains, ducs, commandants militaires ou gouverneurs généraux (même si quelques rois suédois l’ont visité). Mais l’importance stratégique du château est indéniable pour la région.

La chapelle du château de Turku
La chapelle

Il est aujourd’hui possible de visiter la partie médiévale ainsi que la partie Renaissance du château. Étant donné les importants travaux de rénovation, le château est en plutôt bon état et donne un bon aperçu de ce à quoi il ressemblait à différentes époques.

Le château sert aussi de musée. On y retrouve plusieurs expositions sur l’histoire de la Finlande et sur la vie quotidienne au château de Turku. La majorité des explications sont en finlandais, suédois et anglais. Comme je l’ai dit plus haut, le château de Turku est l’un de mes coups de coeurs de mon séjour en Finlande. Mon amie et moi y avons passé plusieurs heures. Il y avait curieusement peu de touristes même si nous étions le week-end (mais le château de Turku est, paraît-il, le musée le plus visité du pays).

À l'intérieur du château de Turku
L’une des salles à manger

Le château de Turku est situé à proximité du terminal pour le traversier. La cathédrale de Turku, située quelques kilomètres plus loin, au centre de la ville, vaut elle aussi le détour.

Advertisements

Rédigé par Vanessa

Voyageuse dans l'âme, lectrice avide et exploratrice passionnée! Franco-Ontarienne, présentement à Casselman, Ontario.

2 comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.