Je reviens tout juste d’un court passage en Islande. C’est drôle, parce que l’Islande ne faisait pas nécessairement partie des pays en haut de ma liste de destinations à voir prochainement. Je suis une fille qui préfère souvent les destinations plus urbaines, et je me sens davantage attirée par les températures plus clémentes du sud. Alors pourquoi cet arrêt en Islande? Parce que passer par l’Islande est souvent une façon d’avoir un billet d’avion moins cher pour l’Europe. Comme j’avais à aller à Copenhague, j’ai comparé les billets d’avion et me suis rendue compte qu’un vol qui s’arrêterait à l’aéroport de Keflavik me reviendrait quelque peu moins cher qu’un vol direct vers Copenhague. Et tant qu’à faire un arrêt en Islande, pourquoi ne pas en profiter pour découvrir un peu le pays?

Je suis donc restée quelques jours à Reykjavik, la capitale nationale située le plus au nord au monde. Reykjavik est une petite ville d’environ 200 000 habitants qui partage quelques ressemblances avec ses cousines scandinaves. La ville compte quelques musées (dont un dédié à… l’organe masculin – que je n’ai pas visité) et je me suis attardée à celui qui explique les origines de la ville.

KZWL1087
Les ruines d’une maison longue construite par les Vikings

En fait, le Reykjavik 871+/-2 a été construit sur les ruines d’un des premiers bâtiments construits à Reykjavik, une maison longue viking, habitée de 930 à 1000. Des panneaux explicatifs expliquent que les Vikings, probablement en provenance de la Norvège, se sont installés sur la péninsule de Reykjavik et y vivaient de chasse et de pêche. Leur maison longue pouvait abriter jusqu’à 10 personnes, et le bétail et autres animaux domestiques dormaient sous le même toit.

JGOD3024
Ce pan de mur est la plus vieille construction humaine en Islande

Au nord de ces ruines, on retrouve aussi les restants d’un mur qui a été construit avant 871 (on le sait, parce qu’en 871, il y a eu une grosse explosion volcanique qui a laissé une couche de cendre particulière sur toute la région… le mur en question en est couvert, et a donc été construit avant). Il s’agit de la plus vieille construction humaine connue de toute l’Islande.

Ce n’est que près de 1000 ans plus tard que Reykjavik deviendra la capitale de l’Islande et prendra tranquillement de l’expansion. Les ruines en question n’ont été découvertes qu’au début des années 2000 et d’autres recherches archéologiques sont en cours pour avoir une meilleure idée de la vie des premiers habitants.

AMFL0566
Artéfacts de l’époque des premiers habitants à Reykjavik

Bref, avant de partir à la découverte de ce pays magnifique qu’est l’Islande, vous pourriez peut-être faire un petit tour à ce musée, ne serait-ce que pour vous donner une petite idée de comment est né Reykjavik!

Advertisements

Rédigé par Vanessa

Voyageuse dans l'âme, lectrice avide et exploratrice passionnée! Franco-Ontarienne, présentement à Casselman, Ontario.

4 comments

Leave a Reply