Brockville est une jolie petite ville ontarienne sur les rives du St-Laurent. Le centre-ville situé sur le bord de l’eau est charmant, avec plusieurs beaux bâtiments historiques. Mais sous ce centre-ville, se cache un site historique inusité : le plus vieux tunnel ferroviaire du Canada.

Construit entre 1854 et 1860, le tunnel d’une longueur de près d’un kilomètre servait à relier le bord de l’eau industriel au reste du chemin de fer de la B & O (Brockville et Ottawa). Même si les chemins de fer commençaient à apparaître tranquillement au Canada à cette époque, aucun ne comportait encore de tunnel. Comme Brockville était construite sur une colline de calcaire, les ingénieurs ont décidé d’y creuser un tunnel plutôt que de construire un chemin de fer qui contournerait le centre-ville.

VIRK9132

En 1860, la première locomotive à vapeur est passée à travers le sombre tunnel, qui a par la suite été en fonction pendant près de cent ans. Les grandes portes, installées à l’entrée sud du tunnel étaient fermées le soir afin d’éviter que des animaux y vagabondent.

Aujourd’hui, il est possible de visiter une partie du tunnel à partir de son entrée sud. Des grilles bloquent l’accès au reste du tunnel, mais la petite partie accessible est assez longue pour donner une idée de ce à quoi ressemble le tunnel. Et comme celui-ci n’est pas éclairé (la seule lumière vient de ses extrémités), s’enfoncer au cœur du tunnel donne un peu froid dans le dos!

SLPV3004

Il y a des projets de revitalisation de l’ensemble du tunnel pour le 150e anniversaire du Canada en 2017. D’ici deux ans, il sera peut-être possible de marcher sous le centre-ville de Brockville!

Advertisements

Rédigé par Vanessa

Voyageuse dans l'âme, lectrice avide et exploratrice passionnée! Franco-Ontarienne, présentement à Casselman, Ontario.

Leave a Reply