Il y a longtemps que je jongle avec l’idée d’écrire un blogue. J’ai reporté ce projet plusieurs fois pour mille et une raison. L’envie d’écrire a toujours été là, mais il me manquait un objectif, une raison valable pour mêler ma voix au millier d’autres sur la blogosphère.

Je crois finalement avoir trouvé. J’avais un prof à l’université qui disait que les gens voyagent souvent comme des valises, qu’ils contemplent les paysages sans voir ce qu’il y a derrière. Cette phrase m’a marquée. Qui n’a pas déjà vu c321655_10150365175944791_1839944636_nes hordes de touristes prendre d’assaut un lieu touristique, en faire le tour rapidement, prendre des photos et repartir aussi vite vers la prochaine destination? Ils ont tout vu (et ont des milliers de photos pour le prouver), mais ont ils compris, saisi l’essence d’un endroit? Comme je suis une piètre touriste (j’aime mieux flâner dans un café que visiter des musées en rafale), ce blogue se veut un peu un éloge du tourisme de lenteur et des découvertes que l’on peut faire lorsqu’on se donne la peine de sortir hors des sentiers battus.

Je suis aussi d’avis qu’il est possible de voyager sans avoir à prendre un avion pour l’autre bout de la planète. Quand on s’y attarde un peu, il n’est pas difficile de trouver non loin d’où on habite un endroit que l’on n’a pas encore visiter, un endroit où l’on peut se sentir dépayser un peu. C’est la raison pour laquelle beaucoup de publications sur ce blogue concerneront mon coin de pays (présentement l’est de l’Ontario).

En espérant vous faire découvrir quelques endroits!

 

 

Advertisements

Rédigé par Vanessa

Voyageuse dans l'âme, lectrice avide et exploratrice passionnée! Franco-Ontarienne, présentement à Casselman, Ontario.

2 comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.