Randonnée au parc national des Mille-Îles – Sentiers de la baie Landon

Il y a quelques semaines, j’ai fait une randonnée dans le parc national des Mille-Îles pour la première fois. J’ai tellement aimé mon expérience sur les sentiers du ruisseau Jones, que je m’étais promis que j’explorerais d’autres sentiers de ce petit parc national dès que j’en aurai l’occasion. La fin de semaine dernière, j’ai donc profité d’une belle journée d’automne pour retourner aux Mille-Îles, cette fois afin d’explorer le secteur de la baie Landon.

Comme c’est le cas avec le secteur du ruisseau Jones, le secteur de la baie Landon ne se trouve pas sur l’une des fameuses mille îles, mais plutôt sur la terre ferme, le long d’une baie donnant sur le fleuve Saint-Laurent. La baie Landon est l’une des plus grandes du secteur, elle est un refuge important pour les poissons et les tortues et, avec ses hauts murs de granit, elle a presque des airs de fjord.

On retrouve près de six kilomètres de sentiers dans ce secteur et aussi un belvédère offrant ce qui est sans doute la plus belle vue du parc national des Mille-Îles. Donc dès notre arrivée, nous avons mis le cap en direction de ce belvédère.

Entrée des sentiers à la baie Landon
L’entrée officielle vers les sentiers de la baie Landon

Comme je l’ai expliqué dans mon texte sur le ruisseau Jones, le parc national des Mille-Îles fait partie de la biosphère de l’Arche de Frontenac, une région granitique reconnue par l’UNESCO pour son importance pour la biodiversité. Le terrain est donc rocheux et accidenté, mais les sentiers de la baie Landon sont larges et bien aménagés de sorte que la randonnée n’est pas très difficile.

Escalier du sentier Lookout
Il y a même des escaliers pour faciliter la montée

Nous avons tout d’abord suivi le sentier Donevan, qui nous a éventuellement menés au sentier Lookout. Ce sentier est court (moins de 500 mètres), et monte continuellement jusqu’à atteindre le fameux belvédère.

Ça ne nous donc pris que quelques minutes et nous voilà arrivés au sommet! Ce promontoire de granit de 124 mètres de hauteur fait vraiment honneur à sa réputation. La vue au sommet est magnifique. La baie Landon, le fleuve Saint-Laurent, les îles… Il paraît que par temps clair, il est possible de voir les Adirondacks (malheureusement pour nous, un léger brouillard voilait l’horizon).

Belvédère au parc nationale des Mille-Îles
Matin parfait au parc national des Mille-Îles

J’y serais bien restée toute la journée, mais comme nous voulions explorer le reste du secteur, nous avons continué notre randonnée. Nous avons continué à suivre la crête rocheuse jusqu’à ce qu’elle nous ramène au sentier Donevan.

Sentier de la baie Landon
Mon terrain de randonnée préféré

Le sentier Donevan est le plus long du secteur. Il effectue une boucle de cinq kilomètres à travers la forêt et nous avons décidé de le suivre. Une fois descendu de la crête rocheuse, le sentier Donevan reste plutôt plat et continue à être facile à suivre (la plus grande difficulté était d’éviter les racines ou les pierres parfois cachées par les feuilles mortes).

Le boisé du secteur de la baie Landon est paraît-il si riche en biodiversité qu’il a déjà été étudié par l’institut Smithsonian. Nous avons vu beaucoup, beaucoup d’oiseaux, des écureuils et même un cerf. Et pour mon plus grand plaisir, les couleurs d’automne étaient encore bien présentes.

Sentier Donevan
Randonnée d’automne = bonheur

Ce que j’ai le plus aimé de la randonnée, c’est qu’on retrouve plusieurs signes pour mettre en valeur divers éléments le long du sentier : un vieil arbre de plus de 150 ans appelé « Wish Tree », un rocher en forme de baleine baptisé « Whale Rock »… Chaque petit ponceau semblait même avoir un nom. La randonnée n’est peut-être pas très difficile ni très exaltante, mais elle est définitivement charmante.

Sentier Donevan
Rien de très compliqué

Sauf peut-être dans le secteur le plus au nord, alors qu’elle frôle presque l’autoroute 401. Le bruit de la circulation était omniprésent et on pouvait même voir les camions entre les arbres.

Heureusement, le sentier s’éloigne éventuellement de l’autoroute et la forêt continue d’être jolie. Il passe près d’un vieux cimetière, traverse un vieux pont de pierres, puis longe un marécage. On retrouve une plateforme de nidification pour balbuzards au-dessus du marécage, mais celle-ci était bien tranquille (ce n’est peut-être plus la bonne saison pour observer ces oiseaux de proie).

Randonnée à la baie Landon
Vieux pont de pierre en forêt

Le sentier Donevan se termine à la piste cyclable qui longe la promenade des Mille-Îles, piste cyclable qui nous a éventuellement ramenés à notre point de départ. Le stationnement, qui était vide lorsque nous avons commencé notre randonnée, s’était rempli quand nous y sommes revenus. La randonnée à la baie Landon n’est définitivement pas difficile, l’endroit parfait pour explorer une petite partie de ce parc national!

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: