Vous saviez qu’on surnommait Montréal la ville aux cent clochers? Ce n’est pas la seule ville du monde à avoir ce surnom, mais je pense qu’il lui va particulièrement bien compte tenu de ses nombreuses églises, dont on peut particulièrement bien voir les clochers lorsqu’on se trouve au sommet du Mont Royal.

J’ai habité à Montréal pendant mes études universitaires, mais il faut dire qu’à cette époque, les églises de la ville étaient bien loin de mes intérêts. Et même si je continue à visiter Montréal assez régulièrement, j’y viens surtout pour le travail ou pour visiter famille et amis, jamais en touriste.

Récemment toutefois, une amie et moi avons passé une journée à explorer Montréal en touristes. Elle n’avait jamais visité la métropole, et moi je ne l’avais pas visitée depuis longtemps. Nous n’avions pas de plans précis pour la journée, mais comme nous sommes toutes deux passionnées d’histoires et d’architecture, nous en avons profité pour visiter quelques jolies églises.

Basilique Notre-Dame

Basilique Notre-Dame
Un classique de Montréal

C’est le classique touristique. Une visite dans le Vieux-Port de Montréal inclut généralement un arrêt à cette magnifique basilique. Il faut parfois faire la file avant d’entrer et il faut payer un frais de 6$ à la porte. Mais bon, l’intérieur est magnifique et vaut définitivement la visite.

Construite en 1829 sur le site d’une ancienne église, la basilique Notre-Dame est célèbre pour son retable, ses reliefs sculptés dans le bois et ses vitraux qui retracent l’histoire religieuse de Montréal. La basilique abrite aussi un orgue Casavant et la plus grosse cloche d’Amérique du Nord, baptisée Gros bourdon (que vous ne verrez pas cependant, puisqu’il n’est pas possible de visiter les tours de la basilique).

La basilique a été la plus grande église du Québec jusqu’à la construction de l’Oratoire Saint-Joseph sur le Mont-Royal. Elle fait partie des églises les plus célèbres d’Amérique du Nord.

La basilique a aussi accueilli le mariage de Céline Dion en 1994. Mais ça, vous le saviez déjà, non?

Basilique Notre-Dame
Céline est passée par ici

Basilique-cathédrale Marie-Reine-du-Monde

Basilique-cathédrale Marie-Reine-du-Monde
Des airs de Rome à Montréal

Je suis passée maintes fois devant la basilique-cathédrale Marie-Reine-du-Monde mais je n’y étais encore jamais entrée. Et j’en ai été complètement époustouflée. La basilique-cathédrale se veut une réplique à échelle réduite de la basilique Saint-Pierre à Rome. Son style architectural italien diffère donc grandement de celui plus gothique de la basilique Notre-Dame.

La basilique-cathédrale a été construite à la fin du 19e siècle et est la quatrième plus grande église du Québec. Son magnifique baldaquin est aussi une réplique de celui qu’on retrouve à Rome.

La visite de la basilique-cathédrale est gratuite et les touristes s’y font rares. Ce qui rend la visite encore plus particulière.

Basilique-cathédrale Marie-Reine-du-Monde
Avouez que c’est impressionnant

Église unie Saint-James

L’église unie Saint-James est une autre église patrimoniale, située sur la rue Sainte-Catherine à Montréal. Elle a été construite en 1889 et était à l’époque la plus grande église méthodiste du Canada.

Quand je suis déménagée à Montréal il y a plus de dix ans, la façade de l’église était complètement cachée par des édifices commerciaux. En 2005, dans le cadre du projet de revitalisation de la rue Saint-Catherine, les édifices commerciaux ont été démolis et un square a été emménagé devant l’église.

(parce que je suis une piètre touriste, je n’ai pris aucune photo de l’église unie Saint-James).

Cathédrale Christ-Church

Cathédrale Christ-Church
Plongeon au Moyen-Âge

Située à quelques pas de l’église unie Saint-James, la cathédrale anglicane Christ-Church a été construite en 1859, suite à l’incendie de la première cathédrale anglicane qui se trouvait sur la rue Notre-Dame. On lui a donné un style gothique inspiré des églises de la campagne anglaise du 14e siècle. Visiter la cathédrale donne donc presque l’impression de faire un retour au Moyen-Âge.

La cathédrale a connu quelques pépins architecturaux au cours de son histoire (sa flèche était trop pesante et s’est mise à pencher dangereusement, jusqu’à ce qu’elle soit détruite et reconstruite dans les années 40). Il y a encore des projets de rénovation en cours.

Fait intéressant, la cathédrale donne son nom aux Promenades de la cathédrale, un centre d’achat construit directement sous l’église et qui fait partie du Montréal souterrain.

Bien sûr, il manque à cette liste le fameux Oratoire Saint-Joseph, la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours, la basilique Saint-Patrick et plusieurs autres que j’oublie. Mais ce n’est que partie remise!

 

Advertisements

Rédigé par Vanessa

Voyageuse dans l'âme, lectrice avide et exploratrice passionnée! Franco-Ontarienne, présentement à Casselman, Ontario.

One comment

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.