Le parc national de Lahemaa est un véritable joyau, l’endroit par excellence pour s’évader dans la nature estonienne et pour découvrir la beauté des paysages naturels du petit pays baltique. Mais au-delà des sentiers, des plages, des marais et de la forêt, Lahemaa est aussi un endroit riche en histoire et en lieux inusités.

Et comme j’aime particulièrement les lieux inusités, j’ai été enchantée que notre guide Gert nous fasse faire un détour par Kolga, au sein du parc national, pour nous montrer un vieux manoir abandonné. Le manoir de Kolga est l’un des plus gros du genre de l’Estonie, et est, pourtant, dans un état de ruine lamentable.

Kolga3
À l’intérieur du manoir de Kolga

Construit au 13e siècle, le manoir a tout d’abord appartenu à l’Ordre Cistercien, avant d’être offert par le roi suédois à son général français Pontus de la Gardie. Le manoir est éventuellement passé à la famille suédoise Stenbock, à qui il a appartenu pendant près de quatre siècles.

En plus du manoir de style classique qui compte des dizaines de pièces réparties sur trois étages, le domaine compte une vingtaine de bâtiment. À l’époque soviétique, le manoir a été nationalisé et transformé en coopérative agricole. Pendant cette période toutefois, aucun travaux de rénovation n’ont été entrepris. Le manoir est donc lentement tombé dans un état de décrépitude. À la fin de l’époque soviétique, il a été retourné à la famille Stenbock qui l’a laissé à l’abandon en tentant, sans succès pendant plusieurs années, de le vendre.

Kolga2
Le manoir a un peu perdu sa splendeur d’autrefois

On raconte que l’endroit est hanté… Selon la légende, l’une des maîtresses de l’endroit aurait un jour surpris son mari avec une autre femme. Sous l’effet de la colère, elle aurait assassiné celui-ci. Les habitants des environs auraient alors pourchassé la femme, l’auraient inculpée d’hérésie, de sorcellerie et de meurtre et l’auraient condamnée au bûcher. Le fantôme de la femme hanterait depuis ce temps le manoir de Kolga (je doute un peu de la véracité de cette histoire racontée par notre guide Gert, mais j’avoue que la visite de Kolga fait assez froid dans le dos pour croire l’endroit habité par une multitude de fantômes).

Kolga1

Aujourd’hui, l’endroit n’est plus tout à fait abandonné. En fait, le manoir de Kolga a été racheté il y a deux ans par des propriétaires estoniens qui se sont donné comme projet de le rénover et de lui rendre sa splendeur d’antan. Et surtout, de garder l’endroit ouvert au public.

Dans quelques années, le manoir de Kolga aura donc peut-être un visage entièrement différent. En attendant, je suggère de visiter le manoir avec un guide qui connaît bien l’endroit. Comme des travaux de rénovation sont en cours en ce moment, le manoir n’est pas des plus sécuritaires. Lors de ma visite, nous avons passé de longues minutes à explorer les chambres à l’étage mais lorsqu’est venu le temps de repartir, nous avons découvert que quelqu’un avait placardé la porte par laquelle nous étions entrés, nous embarrant à l’intérieur. Bon, il n’aura fallu que quelques minutes pour qu’on nous entende et vienne à notre rescousse, mais l’idée d’être coincée dans un manoir hanté m’a un peu fait paniquer…

Kolga4

Advertisements

Rédigé par Vanessa

Voyageuse dans l'âme, lectrice avide et exploratrice passionnée! Franco-Ontarienne, présentement à Casselman, Ontario.

2 comments

Leave a Reply