À quelques kilomètres de Reykjavik, se trouve un site d’une importance géologique et historique telle que l’UNESCO l’a ajouté à sa liste du patrimoine mondial en 2004. Le parc national de Þingvellir (ou Thingvellir) est un parc magnifique d‘une superficie de 237 kilomètres carré qu‘il faut absolument visiter si on passe par l‘Islande.

J’y suis allée dans le cadre d‘une excursion visant à découvrir les principales attractions du Cercle d‘or (Golden Circle), un réseau touristique dans le sud-ouest de l’Islande. L’un de nos premiers arrêts était au parc de Thingvellir, un parc que j’avais énormément hâte de découvrir (en fait, c‘est sûrement ce que j’avais le plus hâte de voir en Islande).

Parc national de Þingvellir
Magnifique Thingvellir

Ma seule déception: ne pas avoir pu y passer plus de temps (c’est malheureusement le problème lorsqu‘on fait une visite organisée). Le parc est immense et magnifique et compte un bon réseau de sentiers pour faire de la randonnée. On peut même y faire de la plongée sous-marine! C‘est d’ailleurs sur ma liste d’activités à faire absolument si j’ai l’occasion de revenir en Islande un jour.

Mais mon court passage par Thingvellir m’a permis d’apprécier ses multiples failles et formations rocheuses particulières. C’est que Thingvellir est situé entre les plaques tectoniques américaines et européennes, qui s’éloignent de quelques millimètres à chaque année. L’activité volcanique et tectonique a donc donné au parc son relief particulier et est sans doute l’un des meilleurs exemples à l’échelle mondiale du mouvement continuel des plaques tectoniques de la Terre. Un tour à Thingvellir et hop!, on vient de passer d’un continent à l’autre sans même s’en apercevoir!

Parc national de Þingvellir
De nombreuses fissures parcourent le parc

Mais l’intérêt pour Thingvellir n’est pas que géologique. C‘est aussi là où serait né le plus vieux parlement du monde. Thingvellir, en Islandais, veut littéralement dire « Plaines du parlement ». À l’époque de la colonisation de l‘Islande (avant l’an 1000), il fut convenu que la nouvelle nation avait besoin d’encadrement et de lois. Thingvellir était commodément facile d’accès pour tout le monde. Des centaines de personnes ont commencé à se réunir pour environ deux semaines à chaque année à Thingvellir. Là, on prenait des décisions, on élaborait de nouvelles lois, on jugeait les criminels et on les punissait lorsqu’ils étaient reconnus coupables. C’est entre autres là qu’il fut décidé d’adhérer au christianisme. L’assemblée islandaise s’y est réunie jusqu’à la fin du 18e siècle (oui, vous avez bien lu, on y a siégé pendant près de 800 ans!).

Parc national de Þingvellir
C’est dans ce lac que l’on noyait les femmes reconnues coupables

Aujourd’hui, Thingvellir héberge la résidence d’été du premier ministre islandais et est sans doute l’un des endroits les plus visités du pays. Le parc est particulier et imposant, et on a presque l‘impression d’y entendre les échos des premiers habitants d’Islande…

Ps – Pour les amateurs de la série télé Game of Thrones, sachez que le parc a servi au tournage des scènes au nord du Mur!

Advertisements

Rédigé par Vanessa

Voyageuse dans l'âme, lectrice avide et exploratrice passionnée! Franco-Ontarienne, présentement à Casselman, Ontario.

One comment

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.