J’ai eu un véritable coup de cœur pour Remedios. C’est le genre d’endroit qui donne envie de s’arrêter, de prendre son temps et de s’asseoir pour regarder les gens passer.

Remedios est une petite ville d’un peu plus de 40 000 habitants située dans la province de Villa Clara, au centre du pays. Remedios se proclame fièrement la huitième plus vieille ville de Cuba (même si, dans les faits, beaucoup d’historiens croient qu’elle a été fondée en 1513, ce qui en ferait la deuxième plus vieille ville du pays, après Baracoa).

Remedios a célébré son 500e anniversaire il y a quelques années et la ville a profité de cette occasion pour restaurer ses bâtiments coloniaux et sa magnifique place publique. Avec son air tranquille, ses maisons colorées et ses vieilles églises jaunes, Remedios a des airs de Trinidad, avec une petite différence toutefois : les touristes y sont encore plutôt rares.

Remedios
À la découverte de Remedios

Qu’y-a-t-il à voir à Remedios? La principale attraction de la ville est sans doute son église. L’église Saint-Jean-Baptiste (Parroquia de San Juan Bautista) n’est pas tout à fait la plus vieille du pays (cet honneur revient à l’église Parroquial Mayor del Espiritu Santo à Sancti Spiritus), mais elle est sans doute l’une des plus connue au pays.

Remedios
La magnifique église Saint-Jean-Baptiste à Remedios

Construite en 1550, l’église Saint-Jean-Baptiste comprend un magnifique autel complètement plaqué d’or. L’histoire raconte que comme la ville était complètement à la merci des attaques de pirates au 16e siècle, l’autel a été peint en blanc afin de cacher l’or et éviter que les pirates ne s’en emparent. La couche d’or n’aurait été redécouverte que dans les années 40. L’autel a depuis été restauré pour qu’il retrouve toute sa splendeur d’autrefois.

Église Saint-Jean-Baptiste
Un autel tout en or!

L’église vaut aussi la visite pour son magnifique plafond sculpté en Espagne. Les diverses statues qu’on y trouve proviennent aussi d’Espagne et sont parmi les plus vieilles de tout le pays.

Remedios compte une autre église (l’Iglesia de Nuestra Señora del Buen Viaje), qui était fermée pour rénovation lors de notre passage. Devant, on y retrouve un petit marché et une grande statue de roc baptisée La Libertad.

Remedios est aussi connue pour son carnaval de Noël Las Parrandas, l’une des plus vieilles célébrations de Cuba. Il paraît que le 24 décembre la ville se transforme en un joyeux chaos de costumes, de chars allégoriques et de feux d’artifices. Malheureusement pour nous, décembre est encore loin, et nous avons dû nous contenter d’explorer la ville alors que le rythme y était un peu plus tranquille.

Remedios
Rue tranquille et colorée

Mais ça ne nous a pas déplu. En fait, c’est la raison principale pour laquelle j’ai aimé Remedios. Il fait bon y flâner. Nous avons profité de notre passage pour prendre un verre au El Louvre, qui serait le plus vieux bar au pays et nous avons dîné dans l’un des restaurants autour de la place publique.

Remedios
Restaurant avec vue

Puis nous sommes allés nous asseoir sur l’un des bancs de la place publique et nous avons laissé filer le temps. Et pour moi, ce moment a valu beaucoup plus que tous ceux passés à la plage de Cayo Santa Maria non loin.

Remedios
L’endroit idéal pour flâner

Remedios est située à environ une heure de Santa Clara et à 45 minutes de la région touristique de Cayo Santa Maria. Un taxi depuis Cayo Santa Maria coûte environ 40 CUC.

Advertisements

Rédigé par Vanessa

Voyageuse dans l'âme, lectrice avide et exploratrice passionnée! Franco-Ontarienne, présentement à Casselman, Ontario.

One comment

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.