Vous connaissez la région des Finger Lakes? Cette région située au centre de l’état de New York est une région touristique populaire auprès des Américains, un bel endroit qui compte plusieurs vignobles, lieux de villégiature et parc d’état. Son nom vient des longs lacs qu’on y retrouve, lacs qui sur une carte, ressemblent presque à de longs doigts.

À l’extérieur des États-Unis, cette région est toutefois moins connue. Lorsque j’ai dit que j’allais y passer quelques jours, j’ai eu droit à plusieurs regards interrogateurs. Les Finger quoi? Je crois que même mon copain s’est demandé pendant quelques temps où je l’amenais… Pourtant, située à quelques heures à peine de la frontière canadienne, la région des Finger Lakes mérite qu’on s’y attarde un peu, surtout si on est amateur de randonnées en nature.

L’un des joyaux de la région est Watkins Glen, un parc d’état que plusieurs considèrent comme l’un des plus beaux de New York. Et pour cause. Situé à l’extrémité sud du lac Seneca (et près du village de Watkins Glen, endroit connu pour ses courses automobiles), le parc a comme élément central la gorge du ruisseau Glen Creek.

Le ruisseau Glen Creek, dans sa course vers le lac Seneca, a tranquillement érodé le calcaire du sol et laisser dans son sillage une longue gorge comprenant plusieurs cascades, chutes et bassins. À certains endroits, les falaises ont plus de 60 mètres de haut.

Watkins2

Le parc de Watkins Glen est surtout très photogénique. La vue des hautes falaises est particulièrement impressionnante. Un sentier longe le ruisseau tout au fond de la gorge, deux autres longent la gorge en hauteur au sud et au nord.

Malheureusement pour moi, le sentier au fond de la gorge, avec ses petits ponts et multiples escaliers, est fermé l’hiver (il est ouvert de la mi-mai à la mi-octobre). Nous avons donc dû nous contenter des sentiers à l’extérieur de la gorge, qui eux sont ouverts toute l’année. La randonnée était relativement aisée et plusieurs points donnent une bonne vue de la gorge. De plus, par un vendredi matin pluvieux, il n’y avait personne dans le parc à part nous. L’accès au parc est gratuit hors saison, je crois qu’il faut payer pour son véhicule pendant la saison estivale.

Advertisements

Rédigé par Vanessa

Voyageuse dans l'âme, lectrice avide et exploratrice passionnée! Franco-Ontarienne, présentement à Casselman, Ontario.

2 comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.