Si vous parcourez la Freedom Trail à Boston, vous aller éventuellement atterrir au vieux chantier naval de la ville. Non seulement s’agit-il de l’endroit idéal pour prendre ce cliché parfait de Boston (le centre-ville est bien visible de l’autre côté de la rivière Charles), mais on y trouve également l’un des sites les plus populaires de la ville, l’USS Constitution.

Lors de ma première visite de Boston il y a cinq ans, j’étais passée devant l’USS Constitution mais je ne l’avais pas visité. Il y avait beaucoup de touristes qui attendaient leur tour pour y accéder, et j’avais décidé que je n’avais pas vraiment envie d’attendre en ligne. Cette fois, aucune ligne d’attente, alors je me suis dit que c’était peut-être le moment idéal pour visiter ce site historique.

USS Constitution
À bord du USS Constitution

L’USS Constitution est le plus vieux navire de guerre des États-Unis toujours à flot. Lancée en 1797, la frégate a été baptisée en l’honneur de la constitution américaine par George Washington lui-même. Elle a connu la guerre de Tripoli, la Guerre de 1812 et la guerre de Sécession avant d’être retirée du service actif en 1880. La frégate est devenue un musée en 1907 et est maintenant amarrée dans le vieux chantier naval de Boston, la ville où elle a été construite.

Visiter l’USS Constitution, c’est donc faire un plongeon dans l’histoire de la guerre navale. Le navire a été restauré quelques fois au cours du 20e siècle, lui permettant de rester à flot et de lui redonner l’aspect qu’il avait il y a deux cents ans. Il n’est donc pas difficile d’imaginer à quoi pouvait ressembler la vie sur un navire du genre à cette époque. Canons, hamacs, escaliers étroits, gouvernail, tout y est.

Canons sur l'USS Constitution
Canons d’une autre époque

Et l’aspect vraiment intéressant, c’est que l’USS Constitution compte encore un équipage et un capitaine, tous membres de la US Navy. Et quand le navire n’est pas en mer pour une occasion spéciale, ce sont les membres de la US Navy qui servent de guides aux visiteurs et répondent aux questions quant à son histoire et à son fonctionnement.

Mais le vieux chantier naval héberge plus que l’USS Constitution. De l’autre côté du long quai, on retrouve amarré un autre navire de guerre : l’USS Cassin Young. L’USS Cassin Young est plus récent que son fameux voisin (il a été construit en 1943), mais comme il a connu la Deuxième guerre mondiale et la Guerre de Corée, il n’est pas à négliger (surtout qu’il accueille beaucoup moins de visiteurs!).

USS Cassin Young
À bord du USS Cassin Young

Il est surtout intéressant de pouvoir comparer les deux navires et de voir comment la guerre navale a pu évoluer au fil des siècles (plus de canon sur l’USS Cassin Young, mais plutôt des obus gigantesques!).

Je ne suis pas vraiment amatrice de bateaux (en fait, je n’y connais absolument rien), mais j’ai bien apprécié l’expérience et j’y serais sans doute rester plus longtemps si ce n’était du fait que j’avais un avion à prendre.

Et l’autre gros avantage : la visite des deux navires est gratuite (mais il faut passer par un contrôle de sécurité).

Chantier naval de Boston
Au vieux chantier naval, à des années-lumière du centre-ville

 

Advertisements

Rédigé par Vanessa

Voyageuse dans l'âme, lectrice avide et exploratrice passionnée! Franco-Ontarienne, présentement à Casselman, Ontario.

One comment

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.